Une (rapide) analyse de l’indemnité inflation de 100€

Ou pourquoi cette prime est une bien meilleure politique environnementale qu’une baisse des taxes sur l’essence