Fait stylisé

Vous êtes ici : L'Économiste Sceptique › Wiki › Fait stylisé

Les articles du wiki sont généralement des compléments à d’autres contenus de L’Économiste Sceptique. Rendez-vous plus bas dans l’article pour les découvrir.

En science économique, un fait stylisé est un résultat empirique simplifié.

La simplification a pour objectif d’intégrer le résultat empirique à un raisonnement plus large, souvent (mais pas exclusivement) comme point de départ. Les faits stylisés peuvent par exemple servir de substrat à un modèle, qui sera alors jugé sur sa capacité à répliquer et/ou expliquer un (ou plusieurs) fait(s) stylisé(s).

Des faits souvent “faux”

Parce qu’il est une simplification, le fait stylisé est dans une certaine mesure “faux”. Par exemple, sur le réchauffement climatique : un fait stylisé majeur est que les émissions annuelles de CO2 croissent à un rythme exponentiel depuis 1750.

Pour autant, si l’on regarde plus finement, on constate qu’il existe de nettes disparités géographiques qui contredisent le fait stylisé : l’Europe et l’Amérique du Nord ont mis fin à cette croissance exponentielle depuis au moins deux décennies.

Dire que le fait stylisé de départ est “faux” est exagéré. On peut plutôt dire que “c’est plus compliqué que ça”.

Comment bien comprendre les faits stylisés

Il est important de prendre les faits stylisés avec tout le recul nécessaire pour les interpréter correctement.

De mon point de vue, l’interprétation la plus rigoureuse consiste à les considérer comme des points de départ globalement vrais qui appellent à être approfondis.

Sur L’Économiste Sceptique

Aller plus loin

La science économique, le scepticisme scientifique et l’économie de l’environnement vous intéressent ? Abonnez-vous à la newsletter de L’Économiste Sceptique – c’est gratuit.